mercredi 1 juillet 2015

Y a rien à faire !

Il fait chaud ! Avec  le mercure qui monte autant que le niveau des minijupes, les jeunes auront probablement... l'envie de ne rien faire !
Vivement les cours de rien !
En "Fédération Wallonie Bruxelles", allez comprendre "A l'enseignement francophone de ces deux régions", on tergiverse beaucoup sur ces fameux "Cours de rien"…. pour remplacer ceux de religion(s) ou de morale.
Que les mécontents se lèvent ! Qu'ils argumentent la nécessité de créer des "cours de rien".  Qu'ils trouvent le fric pour se payer cette "connerie", car c'en est une !  Ou bien alors,  la ministre et les bonzes de la majorité voudraient introduire des "Cours de citoyenneté… politique"  !  De quoi leur bourrer le crâne sur la pensée unique…. telle que la leur !

J'ai une autre proposition : Pendant les "cours de rien", au lieu de regarder le plafond, en ne pensant à rien, qu'on leur suggère d'analyser ce dessin, un vrai chef d'oeuvre d'Hirschefeld ! Peut-être ces élèves attraperont le goût du dessin, ou de la musique, ou de l'écriture, ou de la danse, ou du sport, ou du chant, ou du théâtre, ou de "paint-ball"….  Ca, ça va plaire dans l'officiel !  Mais, il faut faire vite, car, faudra être prêt en janvier 2016.

En tout cas, "Cours de Rien"… ça ne coutera pas "rien" !
Après, elle dira : "C'est une problématique soulevée par les parents" !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire