jeudi 31 décembre 2015

Avec mes Voeux de Bonne Année pour 2016


L'illustration ci-contre n'a aucun rapport avec la tradition de formuler ses MeilleursVoeux de Nouvelle Année.
Mais pourquoi ce squelette chétif qui s'avance doucement ?
Oui, j'avoue..., je trouve ce "gif" animé très marrant !  Aussi, puis-je l'utiliser pour illustrer les miens. Mais… n'y voyez aucune malice ! 

Une bonne santé à vous tous et profitez-en bien !    


mercredi 30 décembre 2015

Paris… esquinte !

Envie de s'asseoir ?  La marche fatigue ?
- "On n'en pouvait plus !"  Les balades dans Paris demandent de bonnes jambes !
Pour continuer notre découverte touristique, une solution : chercher le métropolitain le plus proche et… une chaise. Où ?   A la station du  Moulin Rouge et au "Père Lachaise" !
Allons-y voir !  Mais au Moulin Rouge, il n'y a pas de meunier !  Pour la chaise ?  C'est un cimetière où gisent d'illustres personnages !






mardi 29 décembre 2015

En promenade vers le quartier des Peintres

En gravissant les marches qui montent vers la Basilique du Sacré-Coeur, l'immensité de l'édifice éclatant de  blancheur impressionne ! Mais où sont donc ces architectes qui étaient capables de calculer, de tête et sans "ordi", la courbe, le poids, la portance de ces dômes ? Mon regard ne s'en est pas lassé !
Finalement, après avoir visité l'intérieur, qui n'a, à mon humble avis, tout à envier à l'extérieur architectural,  on s'est baladé à travers les ruelles parisiennes vers la Place du Tertre, où là, vraiment, ça grouille d'artistes.  Bon, certes, les talents peuvent être différents, mais… à chacun son genre !
Cela m'a beaucoup plu d'admirer les croquis et les croutes !














lundi 28 décembre 2015

Tour, Statue et Quais !

Gustave Eiffel et Auguste Bartholdi, deux illustres Français qui ont marqué leur époque par la réalisation de deux monuments inaugurés en 1889 pour la Tour, et en 1886 pour la Statue.
Vues d'un bord de Seine, les deux édifices valent un coup d'oeil exceptionnel, voire impossible dans leur réalité !



Tant qu'on y est, tout en voguant sur la Seine, l'étonnement se poursuit tout le long des quais où des amoureux s'enlassent, et sous les ponts  où des "sdf" se cachent, surveillés de loin par le Zouave qui rassurent les Parisiens.



- Regarde, là-haut, Quasimodo dépasse la tête !"

A-t-il les pieds ou les genoux dans l'eau ?



dimanche 27 décembre 2015

L'architecture d'autretois ! Impossible, aujourd'hui !

Facile de muser la mélodie de la Traviata de Verdi, ou de sifflotter l'air du Barbier de Séville !
A part ces deux grandioses oeuvres musicales, j'avoue ne rien connaitre.
Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier l'opéra.
Parlant d'opéra, à Paris, l' Opéra Garnier mérite une visite "à ne pas manquer sous aucun prétexte".
L'architecture vaut le coup d'oeil.
Voici quelques clichés qui ont retenu toute mon attention.

Première pierre posée en 1862 - Inauguration en 1875
Dorures sur ciel azur !   La "Poésie", de toute beauté

La Danse, de Carpeaux ! 


samedi 26 décembre 2015

"On y va molo ? - D'acc' !, Mais où ?? - Un p'tit tour à Paris, ça te dit ? "

L'année prochaine, en 2016, cela fera 20 ans qu'un autre paquet de pellicules photographiques dorment dans la vieille boîte en carton qui, autrefois, renfermait mes "souliers de dimanche" !
Pour ne point faillir à "mon devoir de mémoire", ou plutôt, au  " plaisir de nous souvenir", je me suis mis à inverser les couleurs de ces négatifs noir et blanc de sorte que ces petits bouts de plastic de 24 x 36 mm deviennent des bons documents présentables sur votre écran.
Si cela vous chante, amusez-vous à les "downloader", ou plutôt à les télécharger en les archivant dans un dossier qui vous tient à coeur.
Mais en attendant, durant cette trève des confiseurs, j'ai envie de vous faire "Aimer Paris" pour son incomparable beauté, telle qu'elle était, il y a près de dix ans, sans "vigipirate" nulle part !

Vue prise de la toiture du "Printemps" ! 

Eglise de la Madeleine

Regard des toits de Paris, vers la Butte Montmartre 

C'est la Trève des Confiseurs !

Pour connaitre la signification de cette expression, allez consulter Wikipédia !
Autrement dit : " on y va molo ", en attendant, la semaine prochaine,  pour se décider à prendre des résolutions que l'on dit bonnes mais qu'on ne tient presque jamais.
Alors, voici une photo que vous pourrez méditer à propos du devoir de mémoire, de passion de collections,  ou du besoin de savoir.

Allez, Bonne Fin d' Année !


mercredi 23 décembre 2015

En vous souhaitant une bonne fête de Noël



Quand on a que l'amour 
Pour tracer un chemin 
Et forcer le destin 
A chaque carrefour 
Quand on a que l'amour 
Pour parler aux canons 
Et rien qu'une chanson 
Pour convaincre un tambour 
Alors sans avoir rien 
Que la force d'aimer 
Nous aurons dans nos mains 
Amis le monde entier

samedi 19 décembre 2015

La soirée SIXTIE'S ! Y avez-vous dansé ?

A la mi-décembre, autrefois, un événement musical se présentait comme le grand rendez-vous à ne pas manquer pour aucun motif.
Il s'agissait de la fameuse et inoubliable Soirée Sixtie's, un concert musical à entrée gratuite et qui permettait à tous les fan et amis de musiciens locaux et des différents clubs associatifs de Ploegsteert,  d'écouter, de danser et de s'émouvoir sur des airs des années 60. C'était chaud, endiablé, et bondé.
Deux orchestres invités se présentaient d'abord et en préambule pour chauffer la salle pour ensuite céder le podium à ce fameux orchestre des "Sixties" qui prestait une fois par an : cette soirée-là.
En voici quelques photos de l'année 1995, si je ne me trompe pas !

A vous de reconnaitre les bonnes bouilles de ces guitaristes, batteur, pianiste et chanteur chevronnés !
Gilbert, Eric, René et tous les autres, sans oublier Jean-Pierre, Jean-Luc, Claude peuvent encore longtemps être fiers de ces morceaux qu'ils nous ont offerts !














jeudi 17 décembre 2015

En long, ou en mini ?

Elles étudiaient la coupe et la couture, à l'Ecole Professionnelle du Bizet.
En fin d'année scolaire, ces demoiselles se faisaient à la fois un honneur et un plaisir de présenter à leurs parents, leur famille et… qui sait, le petit copain venu discrètement, la collection de vêtements qu'elles avaient confectionnés sous les précieux conseils et enseignements de leurs professeurs.

Aujourd'hui, elles ont toutes une vingtaine d'années en plus. Sont-elles maman ? Quel chemin ont-elles parcouru ?  Espérons qu'elles y ont rencontré beaucoup de satisfactions, tant familliales que professionnelles.  Et que la fête de Noël qui approche  leur fasse grand bien !






mercredi 16 décembre 2015

La FASAM offre son concert de Ste-Cécile

Ce samedi, la société musicale bizétoise cloturera la saison des fêtes céciliennes célébrées dans la ville.
Que cela ne m'empêche pas d'écrire :  c'est un peu dommage, faut-il le reconnaitre, que les phalanges musicales de l'entité cominoise se réduisent peu à peu, sans que la population s'en rende réellement compte, sauf, quand elle s'attend à les voir défiler selon les traditions bien établies depuis des lustres.
D'autre part, on peut aussi observer que les "musiques" qui subsistent, bénéficient d'un regain de dynamisme qui fait plaisir à voir  :  les jeunes recrues sont nombreuses et… à chacune son genre, et chaque musicien peut y trouver son goût.

Voici quelques photos d'il y a 20 ans… sauf une !








dimanche 13 décembre 2015

En avant, c'est l'Avent !

La période de l'Avent !   C'est-à-dire les quatre semaines qui précèdent Noël et durant lesquelles il convient, ou il convenait, pour les Catholiques, de se préparer spirituellement à la fête de la Nativité.
Aujourd'hui encore, ce mois de décembre revêt un caractère particulier par tout ce que l'actualité nous réserve.  Aurait-on peur des années à venir, ou bien, peut-on espérer à plus de fraternité et de compréhension entre les races  peuples.

Noël !  D'ores et déjà, je vous souhaite de passer une bonne fête en ne régligeant… aucun préparatif !

Allez, selon la bonne habitude : quelques photos d'événements basés autour de cette fête
le Jogging de Noël, par l'Elan Ploegsteertois
le réveillon de Noël des dirigeants du Patro chez leur Président (René Daeren))
le goûter de Noël de la Ligue des Femmes, avec le rassemblement autour du drapeau, avant la messe !





 

vendredi 11 décembre 2015

Notre cinématographe muet tourne encore… pour vous !

Je devais avoir six ans !  Quand, un jour, mon papa, Georges, est rentré du boulot des tissages d'Armentières, avec, sous le bras, un cadeau pour mes soeur, frères et moi. Avec la curiosité et la docilité des enfants de l'époque, nous l'avons regardé, étonnés,  sortir une surprise de sa boîte : un cinéma !
Très probablement de conivence, Maman, Augustine, s'est empressée de punaiser un drap blanc sur le mur de la "pièce du milieu", tandis que Papa installait la Lanterne Magique en même temps que l'obscurité !
Après avoir disposé la grosse bobine de film en 35 mm sur l'appareil et introduit la fiche dans l'unique prise de courant, il s'est mis à tourner la petite manivelle actionnant le passage branlant du film devant le faisceau lumineux !  Sur la toile blanche qui servit d'écran, des images tremblantes apparaissaient, très saccadées,  en noir et blanc; le tout dans un tintamarre qui n'a pas changé après plus de 60 ans !
Au programme cinématographique muet : bouts d'histoires sans paroles ! Sans queue ni tête. Mais qu'importe, notre imagination fit le reste pour inventer les scénarios.

Mais, à ce temps-là, jamais avons-nous pensé, Agnès, Pierre, Gérard et moi, qu'un jour nos petits-enfants auraient… la "télévision de poche".


Si l'histoire du cinématographe vous intéresse : je vous conseille un site à cliquer 


mercredi 9 décembre 2015

La loi CombeS, en décembre 1905, amena "Le Couvent"… au Bizet !

Il y a donc 110 ans, ce 9 décembre, qu'une loi sépara les Eglises de l'Etat Français.
Craignant la confiscation de ses biens, la congrégation religieuse des Pères Assomptionnistes de Saint-Augustin vint s'implanter au Bizet Belge, "non loin de la frontière"  afin que ses Alumnistes ne se sentent point trop dépaysés.

Voici la première page de cette loi.   Pour ceux que l'histoire intéresse, cliquez ICI




dimanche 6 décembre 2015

La plus belle fête nocturne de Belgique…. pour les Enfants !



Depuis plus de 50 ans, la ville de Warneton (B) se met en fête à l'occasion de la St-Ncolas : toute une soirée organisée pour émerveiller les enfants, dits : "les Mountches".
Assurément, la plus belle fête nocturne de Belgique et de la région française voisine, le (la) "Picardie-Nord-Pas-de-Calais".