vendredi 3 juin 2016

Aux Noces d'Or, le facteur passait aussi !

Tiens ?, V'là l' facteur !  Si le "Rétro-Viseur" vient de repasser quelques célébrations de Noces d'Or durant lesquelles le mayeur aimait opérer seu.  Sans être aidé de ses échevins ou de ses conseillers, il organisa des réceptions où l'ami Roland était toujours le bienvenu : évidemment, les facteurs d'autrefois avaient le privilège de rencontrer presque quotidiennement les "petits vieux" pour qui le facteur était l'homme providentiel pour les aider ou pour entendre confidentiellement leurs embarras.
Mais Roland, bien connu dans la localité, se chargeait chaque fois de renseigner le bourgmestre Gilbert pour le contenu de son laïus de circonstance en y notant sur papier les métiers exercés par les jubilaires ainsi que leurs loisirs sans oublier l'une ou l'autre anecdote de leur vie commune.
C'était toujours plaisant, souvent émouvant.

Voici un petit clin d'oeil à une bien sympathique famille !  Qui pourra nous en donner le nom ?



1 commentaire: