mercredi 8 juin 2016

Un grand jour pour les parents Dezeure !

Dans notre série des Noces d'Or des années 96 ou 97, pour des mariages conclus juste après la guerre, nous n'avons pas aperçu beaucoup de "politiciens" participant à la réception des jubilaires à la Maison Communale.
L'autre jour, j'ai expliqué comment l'ami Gilbert, bourgmestre, s'y prenait pour faire de sorte qu'il soit seul à congratuler les jubilaires. Mais cela n'a pas toujours été possible pour lui : les vieux mariés avaient eux aussi leurs famille, amis et relations.  Comme dans le village, les nouvelles courent vite, il y eut toujours une bonne âme pour se réjouir de cet important rendez-vous et en parler dans le voisinage : une nouvelle qui tombait bien sûr dans les oreilles de l'échevine Chantal.

Voici une photo de la famille Dezeure.
Mais que se dit le bourgmestre lorsque toute la famille s'est regroupée autour des parents :
- "Où est-elle, pour la photo ? "


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire