mardi 22 novembre 2016

Un précieux commentaire de l'Echevin Didier

A la suite de ma note préccédente, concernant les Moutons de Soay qui brouteront bientôt au Touquet, à la sortie de cette fameuse "route-express", notre ami Didier, échevin, a tenu à donner quelques précisions concernant cette installation animale.

En voici le texte :

"Et non, Michel, bien que je sois bien souvent sur la même longueur d'onde que Philippe, que j'apprécie aussi, l'idée ne vient pas d'Ecolo. Cet endroit à été clôturé parce que nous y avons amené des terres polluées par des renouées du Japon. Ce sont des plantes invasives qu'aucun produit n'arrive à supprimer et quand on l'a dérangée elle s'enfouit très profondément et peut ressurgir à plus de 7 m plus loin. La solution est de la confiner dans un espace où elle ne peut s'échapper. Les moutons broutent les rejets et la plante fini par mourrir d'épuisement. Plutôt que de laisser cet endroit à l'abandon, comme il était confiné, j'ai proposé d'y faire cet expérience. Nous la ferons également dans les espaces libres près du cimetiére de Comines."

Soit !

Mais les mots "terres polluées par des renouées du Japon"… Ca m'a bizarrement intrigué. Vite, j'ai consulté Wikipédia et… surprise : Si cette plante est réputée pour ses propriétés médicinales en Asie, elle semble être une réelle calamité par chez nous ! Elle envahit, elle ronge, et …

Si vous souhaitez en savoir plus :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire