samedi 18 mars 2017

Des démissions… à Comines comme à Liège !

Curieusement, il existe des expressions qui vous collent à la peau.  Comme celle prononcée en octobre 2005  (il y a près de 12 ans !) par le président au "noeud papillon" lorsqu'un petit conseiller communal d'opposition, par le biais de son blog,  dénonça un imbroglio inextricable de la gestion communale, habilement dissimulé.
Aujourd'hui, l' échevin d'une petite commune de 3000 habitants s'est intéressé aux montants astronomiques  que valaient les jetons de présence (en cas d'absence) à des réunions de secteurs englobés dans un conglomérat d'intercommunales... à réputation privée !  Je sais !  Ce n'est peut-être pas tout à fait correct ce que j'écris, mais c'est tellement compliqué que le mayeur montois pourra à nouveau hurler qu'il en a marre !  
De colère, va-t-il tordre le cou de ces parvenus comme il le fait pour son "petit noeud t'emm…" ?

Je vous laisse deviner qui sont ces personnages.  Sinon, faites une recherche sur Google en tapant Carolo ou Publifin ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire