samedi 13 janvier 2018

Au café de la Station, on aurait pu manger des frites !

Cette foutue météo, humide et froide, dont personne n'est responsable m'invite à rester cet après-midi près de mon réconfortant feu de bois.  Bien coincé dans mon fauteuil, je m'amuse à m'imaginer des paysages locaux d'antan, avec l'aide bien sûr de l'Internet et de Gimp, ce subtil logiciel qui phtoshope.
Grand passionné des chemins de fer, un certain Johan Van Balberghe, entretient un site "Naar de sporen" que je vous conseille.   J'y ai déniché deux cartes postales très anciennes que j'ai assemblées.

Aujourd'hui, les jeunes peuvent-ils se rendre compte de ce à quoi ressemblait ce passage à niveau pavé juste à côté de la gare du Pont-Rouge.  De monstrueuses locomotives, suantes, bruyantes,  reliaient Le Touquet à Warneton, Comines puis Courtrai.
Maintenant le décor a bien changé, c'est ce grand carrefour où se rencontrent la RN58, Potatoes, le Ravel et, tout récemment, cette chaussée devenue... cul de sac.

Faut rien regretter !  Demain, les voitures silencieuses électriques sans chauffeurs se croiseront au même endroit ! Les verrons-nous un jour ?





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire