mercredi 19 septembre 2018

Des "ooohh" et des bâts !

Bien que l'idée fût bonne, le débat promis  s'est vu tronqué par le refus de participation d'Ensemble et du MCI.  Les accointances du MOC, promoteur de cette initiative, avec le cdH ne sont guère un secret : cette liaison justifie leur absence. C'était bien leur droit de décliner l'invitation.
Pour la forme, le principe du temps de réponse de 2 minutes, par parti,  sur un thème proposé par le "meneur de débat" m'a personnellement lourdement agacé.
Pourquoi ?  Sur écran géant, le public voyait le décompte des secondes s'égrainer inexorablement tandis que l'orateur politique s'appliquait à répondre à la question.  Sans voir le chrono projeté dans son dos !
Dix, neuf, huit,...... 3, 2, 1,   BUZZ  BUZZ  BUZZ .  Ce signal tonitruant clouait le bec du candidat...qui n'eut même pas la possibilité de terminer sa phrase.
Autre forme de "débat" plutôt drôle :  Le meneur pose une question.  Le délégués de parti doivent agiter un carton rouge ou vert, pour marquer leur accord ! Sans justification possible ou nuances à préciser.
Enfin, pour conclure, un patron du MOC vint discourir longuement pour répéter à sa façon tout ce qui venait d'être dit. Bref, pour redire ses revendications.
Je m'attendais à un débat d'idées, ou une confrontation de points de vue, ou de bonnes joutes oratoires à la "cominoise", il n'en fut rien.
Par contre, le tourniquet digne de la 2e maternelle m'a amusé !  Cela dit, je félicite quand même l'audace du MOC d'avoir osé entreprendre une telle rencontre publique

mardi 18 septembre 2018

Chaque année, on me demande aussi si j'ai un poney !

Sur mon premier blog Rétro-Viseur, je viens de relire un vieil article. Le voici !
Est-il encore d'actualité ? Ce serait bien si on en débattait ce soir !




Une suggestion : plutôt que de taxer ces signes discrets de richesse, repérons les immeubles délabrés laissés à la vue du public ! 

dimanche 16 septembre 2018

Voyons voir...et on va critiquer.... après ! Mon avis, rien que mon avis !

Mais au fond, cette plate-forme bimodale à Warneton servira à quoi ?
Loin de moi l'envie de disserter longuement sur l'utilité (certaine) de ce projet qui fera jonction entre transport routier et fluvial.
C'est d'ailleurs avec la construction des ports d'Anvers et de Zeebrugge, qu'a démarré l'essor économique de la Flandre,  tandis qu'en même temps les industries houillère et métallurgique de Wallonie déclinaient...faute d'accès proche de la mer !
Quant aux inquiétudes concernant le réchauffement de la planète par entre autres la pollution due au CO2, ce projet apportera sa quote-part parmi les solutions si souvent envisagées et rarement pratiquées.
Enfin...! , cette plate-forme prévue au confluent Deule - Lys contribuera activement à la future liaison "Canal Seine - Nord Europe".
Pour ce faire, je vous invite à examiner ces cartes géographiques qui parlent d'elles-même !

Heureusement, notre RN58 même pas renseignée sur ce plan vieux de 12 ans, a trouvé une réelle utilité.

Notre enclave doit-elle restée "ad vitam éternam" enclavée ?
Cela n'empêche pas de supprimer les gares ! 
On va où pour charger une péniche ? 

Fallait-il vraiment rehausser le pont de Comines ?










jeudi 13 septembre 2018

"La politique ne m'intéresse pas... mais la politique s'intéresse à toi !"

Cinq partis se présentent à nos suffrages, en octobre prochain, pour élire nos représentants qui constitueront l' Autorité Communale.  C'est beaucoup par rapport aux dernières élections locales pour lesquelles nous n'avions que le choix entre trois listes.
Cela nous fera de fort grands papiers à déplier dans l'isoloir pour repérer exactement où est inscrit le ou les candidats qui jouissent de notre préférence.  Un geste  à répéter à trois reprises pour 1°) la commune,  2°) le C.P.A.S., et 3°) la province dont je me demande bien ce qu'elle fait pour nous, les gens du Far West de la Wallonie.
Contrairement aux campagnes électorales précédentes, il est fort probable que nos boîtes aux lettres seront bien moins bourrées cette année-ci par des publicités et des tracts exhibants des tronches, toutes souriantes, plus les unes que les autres.  Pourquoi  ?  Notre réseau social FB n'existait pas ou étaient encore trop méconnu à l'époque.  Aujourd'hui, la campagne semble bien démarrée sur la toile, et nous avons même droit d'assister aux discussions "en direct"... heureusement courtoises.
Par contre, si les échanges de commentaires devaient s'enflammer et friser l'impolitesse ou la grossièreté, nous pourrions, nous, électeurs, clouer le bec à tous ces candidats en leur cliquant : "masquer Untel pendant trente jours".  Et pendant ce temps-là, nous aurions le temps de réfléchir à tête reposée.

Pour illustrer mon propos,  deux files d'attente lors d'un votre en  1977 (?).



lundi 10 septembre 2018

Depuis toujours, on aime les cérémonies patriotiques

En parcourant le blog de notre ami Walter, j'aurais tendance à me demander, au vu des photos, si les exhibitions commémoratives ne seraient pas devenues une affaire de femmes.
Ce week-end, devant le monument aux morts cominois, on a déroulé les drapeaux emblématiques de différentes sociétés, déposés des fleurs, prié à l'église, écouté des discours et trinqué au verre de l'amitié, tout cela pour honorer la mémoire des victimes de deux guerres 14-18 et 40-45,  ainsi que celles du 11 septembre au WTC de New-York. Et, moins triste, la libération de la ville (déjà commémorée il y a une semaine).
Depuis toujours, à Comines-Warneton, on aime les cérémonies patriotiques. Un des points de départ de cet engouement aura sans doute été les célébrations du 50e anniversaire, en 1981, de l'inauguration du Mémorial de Ploegsteert.
Que l'on me permette un petit retour en arrière de 25 ans, on l'on revoit l'une ou l'autre cérémonies présidées par notre bourgmestre, M. Gilbert Deleu, toujours bien entouré de diverses personnalités locales.
Ceci pour lui adresser un amical et cordial salut en cette période de campagne électorale qui se déroule, pour la première fois sans son nom, depuis près d'un demi-siècle ?








samedi 8 septembre 2018

Un coup de pouce à la "neutralité"

Une fois utilisé, ce petit bout-filtre qui ne sert qu'à "protéger" tes poumons du goudron inhalé et aussi  à retenir ces poisseuses minuscules brindilles de tabac se nichant sous ta langue, sans parler du jaune à la nicotine qui teintera de toutes façons tes dents, ... une fois utilisé, ce petit-bout-filtre..... remets-le dans ta poche !
Ton environnement t'en saura gré !  

jeudi 6 septembre 2018

Aimez-vous les faluches ?

Ce prochain week-end, tous les amoureux du Moulin Soete de Te Brielen fêteront les moissons ! Tout un programme a été concocté pour rendre ces réjouissances aussi amusantes que  conviviales, adaptées à tous les âges, de 7 à 88 ans !
Rien que pour rappeler ces belles festivités, je ne peux m'empêcher de reprendre un dessin de Horn, du Soir, paru en 1948, où l'on peut remarquer tout le dynamisme qui peut se dégager d'un moulin... encore aujourd'hui.
C'est un clin d'oeil à mon ami André DC.


Revoyez le programme en cliquant ICI