jeudi 27 avril 2017

Je ne sais pas....

Les citoyens Français joueront-ils le rôle de simples pions lors de la deuxième manche de cette partie électorale d'échecs qui déterminera celle ou celui qui voudra bien présider le pays.
Ou bien se mettront-ils dans le peau de ce joueur qui, visiblement, ne sait pas quelle pièce avancer.  Mais... il réfléchit !
Un fou, qui ne marche jamais tout droit vers l' avant, toujours en diagonale en espérant un porte-feuille !
Son seul cheval qui lui reste mais empêché de faire la moindre cabriole comme coup fourré ?
Et les tours ? Elles n'attendent seulement qu'on les roque ! Qu'elle est belle la place à côté du roi !
Reste sa reine qui voit tout, qui va partout, qui aspire à tout !

Cette partie d'échecs s'arrêtera dans 10 jours. Qui la gagnera ?
Je me doute que ce ne seront pas les noirs, ni les blancs ! 
La France est tellement nuancée !

mardi 25 avril 2017

Priorité à ce qu'ils promettront !

La première partie du jeu d'échec est terminée.
Le joueur de la ploutocratie et l'oligarchie a remporté la manche en manigançant plusieurs  "mises en échec" bien calculées de l' adversaire.
- "Y vais-je ?  N'y vais-je pas ?" s'était-il dit, le capitaine hollandais,  jusqu'au dernier moment, pour placer son cheval, ou plutôt son "poulain", exempté d'avance à concourir dès la "première" ligne.


Sa première offensive : Sortir une vieille casserole de l'adversaire pour lui taper dessus et lui fracasser la tête, par  média interposé subsidié et possédant.
Deuxième plan : Disperser les pièces de l'échiquier "à la rose" pour esseuler, voire trahir le camarade-pion officiel.
Troisième offensive : imposer le silence à la presse à propos de celui qui invente une autre tactique de jeu : par le biais des réseaux sociaux et de la réflexion démocratique.
Quatrième acharnement : Clouer le bec aux concurrents trop à gauche ou trop à droite et trop patriotes ! tout en évoquant xénophobie, nazisme, communisme en créant la panique,  !
Cinquième offensive : Manipuler l'opinion et l'inonder de sondages, jusqu'à "plus soif" pour  les "sans dents" et les "illettrés"; les dégoutés et les indécis... pour les convaincre à devenir abstentionnistes !

Au terme de ce premier tour sur l'échiquier français, la "bien-pensance" est suffisante pour n'avoir à recevoir de leçon de personne !
Une deuxième campagne commence maintenant.
Ce sera la seconde manche de cette longue partie d'échec qui mettra le point final à la première campagne désastreuse dominée par une partialité éhontée médiatique.

Puis, en juin, les Français choisiront ou pas de partager la décision prise par ceux qui se sont donnés la peine d'un deuxième tour vers l'urne.




dimanche 23 avril 2017

A vous de juger les sondages, et d'accepter la décision.

Le 17 mars dernier, un quotidien français lançait un sondage d'opinions sur son site et sur lequel les lecteurs pouvaient dévoiler leur choix. Et... ils étaient plus que 1020 personnes choisies. Automatiquement, les résultats de cette enquête apparaissaient instantanément. (sans enquêteurs, sans autres questions et critères sélectifs pour y avoir accès)

Sans être filtrés, (enfin, je le suppose) me suis-je dit : "Voilà un vrai sondage qui n'est pas influencé oligarchiquement !"

Le jour du choix est arrivé !   Ce sondage d'il y a un mois ressemble-t-il à la réalité ?  Voyez la copie d'écran que j'en ai tirée !  A vous de juger !



jeudi 20 avril 2017

On verra, dimanche soir, si....

 Selon le sondage réalisé par le blog "Rétro-Viseur" que vous avez devant les yeux,  voici la tendance que révèle votre participation. ,Jean-Luc Mélenchon arriverait bien en tête devant Marie Le Pen. Le premier, celui de la France Insoumise, frôlerait les 46 %, tandis que la candidate du Front National récolterait   26 %.  Macron  (19 %) devrait se contenter de la 3e place, suivi de Hamon en 4e.

Merci donc à tous les visiteurs qui ont daigné cliquer leur choix. Le plus étonnant serait que les deux admis au second tour soient ceux qui vous avez désignés, contrairement à tous les sondages médiatisés à outrance.
Merci aussi à tous les surfeurs qui se sont abstenus : leur silence vaut bien plus que tous les coups de gueule qu'ils oseront émettre dans le futur, si rien ne leur convient ! 

lundi 17 avril 2017

Agréablement surpris !

Déçu, je l'étais lorsque mon ami Michel du Gheer m'avertissait du piratage de son blog consacré à la météo locale.  Et en effet, j'avais beau cliquer et recliquer sur les liens hypertextes m'y conduisant, rien n'y fit.  Etait-ce donc une totale perte pour notre météorologue local ressentie par une énorme tristesse pour tous ses fans ?

Mais non !   Avant hier, en m'hasardant à surfer sur mes favoris, voilà soudain que le graphique habituel de la "Météo du Gheer" apparaissait, comme si de rien n'était.

"- Ah bin, M… Zut alors,  Michel a récupéré toutes ses données et son site !  Wouaw…"

Alors, vérifiez si je dis vrai !  et remercions-le de tout coeur.

http://legheer.be/meteo3/forecast.php

samedi 15 avril 2017

Les candidats doivent-ils acheter des sondages pour se faire élire ?

Selon ma bonne habitude, je lis la presse sur internet : des résumés certes, mais qui en disent long sur la ligne éditoriale du journal.
Un quotidien français titre en grand qu'un "grand" candidat repart à la hausse dans les sondages… et le journal précise : "… selon Odoxa"   tout comme on fait référence à Ipsos, Machin, Truc….

Joli dessin piqué du net ! 


- Tiens, "Odoxa"… c'est qui ça ?  me dis-je .
Vite, Google, Wikipedia et la réponse jaillit sur mon écran.
Je vous laisse juge de ce que vous voudrez bien lire.
En résumé, voici….

Odoxa est une entreprise de sondages française, créée en août 2014 par Gaël Sliman et Céline Bracq. Odoxa signifie en grec « chemin de l'opinion ». Leur vision est d' « en trouver les voies, comprendre comment cette opinion se forme et évolue, anticiper voire provoquer cette évolution, prendre des décisions : ces engagements constituent notre promesse vis-à-vis de nos clients »1

mardi 11 avril 2017

Le taux d'abstentions ? La belle affaire !

Dans quelques jours, notre "Rétro-Viseur" pourra lui aussi présenter son sondage d'intentions de vote grâce à votre participation (bien que minime certes)  au suffrage qui vous est proposé en haut de la colonne de droite.  Les résultats vaudront ce que vous en aurez décidé, mais ce "sondage" aura eu le mérite d'exister comme tous ceux que les média vous auront proposés.
Avec sérieux ?  Bof !
Fiable ?  Vous blaguez ?
Gratuit ?   Le mien, oui !
Autrement dit, ils auront tout fait pour enfoncer dans le crâne des bons petits Français qu'il leur sera inutile de se déplacer pour choisir leur président puisque "l'opinion générale" aura déjà tout décidé.
Ces sondages à gogo, ajoutés aux "affaires" n'auront servi qu'à dérouter l'esprit des électeurs en les poussant à "aller à la pêche" plutôt qu'à se rendre aux urnes.
Des dégoutés, des indécis, des "j'm'en foutistes".... les carriéristes-politiciens n'en ont rien à foutre !
Cela les arrangent car ça n'ébranle pas tout le système.

Allez... un dessin inspiré de la chaîne publique tellement impartiale au cours de ses entretiens politiques.


lundi 10 avril 2017

N'oubliez pas d'aller visiter "Histoire de Ploegsteert" :  c'est commencé !

jeudi 6 avril 2017

On salue devant sa stèle ; on la fleurit ; mais qui était-il ?

Grâce à l'initiative d'un ancien Bizétois, Alain Werquin né en 1946, l' Histoire de Ploegsteert, écrite  en 1935 par l'ancien instituteur Paul Rose, mort au bagne de Dora en 1945,  a été mise en page numériquement de façon à pouvoir la découvrir, la lire, la voir  ou la relire sur internet, et ce d'une manière scrupuleusement fidèle à ce que l'auteur a laissé à sa fille Mme Marie-Paule Spinette - Rose, ainsi qu'à sa soeur, feue Melle Marie-José Rose, institutrice gardienne bien connue.

Pour découvrir ce tout nouveau site internet, il vous suffit de cliquer sur l'image ci-dessous : celle de la toute première page de ce précieux cahier, dessinée par l'ancien instituteur.
Mettez-en aussi l'adresse dans vos favoris pour la retrouver facilement


 Le manuscrit de l'Histoire de Ploegsteert, par Paul Rose, en 1935

mercredi 5 avril 2017

Un mail de la "Météo du Gheer" vient de se glisser dans ma boîte !  Le voici !  Sa lecture est amère !

Depuis quelques semaines, voire quelques mois, je fais l'objet de nombreuses attaques de pirates qui tentent de s'infiltrer dans les pages de code pour prendre les commandes du site et se l'approprier en guise de relias pour leurs activités malveillantes.
Cette fois ils ont réussi à encrypter tout mon pc météo, le seul qui fonctionnait encore sous Windows, à cause ds  logiciels de gestion de la station, et je n'ai plus d'autre solution que de jeter l'éponge en attendant le moment…..

pour l’heure, le drapeau est en berne... Je jette l'éponge.

Quoi qu'il en soit, Merci, Michel !


samedi 1 avril 2017

Les extrêmes se touchent ! Vont-ils coaliser ?


Mon premier dada, en cette campagne électorale présidentielle, se fixe sur les interviews donnés par les uns et les autres pour bien comprendre leurs programmes et aussi, pour remarquer combien tous les média s'obstinent à promouvoir le poulain hollandais, jamais élu, à la dialectique toujours vague et incompréhensible !
Mon second loisir se réalise à l'aide de mon crayon, comme pour compenser l'agressivité de Pujadas lorsqu'il s'entretient avec Marine ou Jean-Luc en s'obstinant à voulour les démolir avant la fin de la course à l'Elysée.   Bien au contraire, plus il attaque, plus il avantage les extrèmes. 
Quant aux sondages dont on nous abreuve jusqu'à "plus soif",  tous aussi manipulés l'uns comme les autres, je me permets de vous inviter à "révéler votre choix" dans le sondage que je vous propose en haut de la colonne ci-contre !  Cochez le nom de votre candidat préféré ! Peut-être sera-t-il sélectionné pour le 2e tour, et, devenir Président(e) de la République Française.