mercredi 29 mars 2017

Va-t-on encore longtemps "bouffer de la m…" ?


Chère amie, cher ami,
Une fenêtre de tir très étroite se présente à nous : exigeons des candidats à la présidentielle qu'ils s'engagent à sauver les abeilles et les pollinisateurs sauvages !
C'est très urgent.
Les géants de l'agrochimie multiplient les attaques pour passer en force et continuer à vendre leurs pesticides toxiques, quelles qu'en soient les conséquences sur la nature, sur notre alimentation et notre santé. 
POLLINIS a besoin de vous pour organiser une riposte citoyenne massive.

mardi 21 mars 2017

Les jeux ne sont pas faits ! il faut vous décider !

Ils sont onze à briguer la présidence de la République Française. La télé privée TF1 a décidé d'en rassembler cinq d'entre eux pour les faire débattre devant ses caméras afin que les Françaises et les Français puissent préciser leur choix dans celui ou celle qui pourra le mieux gérer leur nation.
Apparemment, l'opinion et les programmes des six candidats non-invités importent peu cette discrète mais puissante oligarchie trop désireuse de fixer le choix à la place des électeurs en les bombardant de sondages à en leur faire perdre la tête pour les inciter à… s'abstenir d'aller voter !
Et les jeux sont… ainsi faits, pense-t-on !

Mais…. rappelez-vous,  en 1981 (!) l'ami Coluche s'était aussi porté candidat.  Voici ce que Wikipédia a retenu :

La candidature de Coluche lors de l'élection présidentielle française de 1981 est au début une simple plaisanterie, puis devient sérieuse lorsque des sondages le créditent de plus de 16 % d'intentions de vote. À partir de ce moment, diverses pressions sont exercées sur l'humoriste, incluant des menaces de mort, pour que ce dernier renonce à se présenter. Il annonce son retrait le  en affirmant avoir reçu assez de promesses de signatures pour que sa candidature soit valide.




samedi 18 mars 2017

Des démissions… à Comines comme à Liège !

Curieusement, il existe des expressions qui vous collent à la peau.  Comme celle prononcée en octobre 2005  (il y a près de 12 ans !) par le président au "noeud papillon" lorsqu'un petit conseiller communal d'opposition, par le biais de son blog,  dénonça un imbroglio inextricable de la gestion communale, habilement dissimulé.
Aujourd'hui, l' échevin d'une petite commune de 3000 habitants s'est intéressé aux montants astronomiques  que valaient les jetons de présence (en cas d'absence) à des réunions de secteurs englobés dans un conglomérat d'intercommunales... à réputation privée !  Je sais !  Ce n'est peut-être pas tout à fait correct ce que j'écris, mais c'est tellement compliqué que le mayeur montois pourra à nouveau hurler qu'il en a marre !  
De colère, va-t-il tordre le cou de ces parvenus comme il le fait pour son "petit noeud t'emm…" ?

Je vous laisse deviner qui sont ces personnages.  Sinon, faites une recherche sur Google en tapant Carolo ou Publifin ! 

jeudi 16 mars 2017

A votre avis, le Brexit, est-ce une bonne décision !

Britanniques, ils sont deux à être devenus célèbres… non pas pour avoir piétinner la boue ploegsteertoise durant la Grande Guerre 14-18, mais par le parcours de leur vie. L'un, Winston, est devenu Premier Ministre de Grande Bretagne; l'autre, Bruce, s'est fait le père d'un personnage de BD célèbre pour l'humour bougon de Old Bill.

Un siècle plus tard, compte tenu de l'actualité tumultueuse qui préoccupe l'U.E., je m'imagine difficilement ce que pourrait bien tourner dans leur tête, s'ils avaient à revenir sur terre, et à Plugstreet, en particulier.

A vous, ami visiteur, de réfléchir à la question :  c'est le but de mon petit dessin.

- Cher Old Bill, où souhaitez-vous aller, maintenant ?
- Monsieur, était-ce utile de venir ici, il y a 100 ans ? 

mercredi 8 mars 2017

Un dessin… à interpréter !

Ce rare événement date de fin décembre 1999, deux-trois jours avant Noël. A Ploegsteert, le bruit court que des Anglais se sont installés sur les hauteurs du Gheer et s'occupent de creuser l'argile, près d'une ferme, en bordure d'une mare.
Selon les dires d'un authentique Ploegsteertois bien à la hauteur de ce qui se passe dans son village (André R.) il s'agirait de gens venus d'outre-manche pour vivre la Noël, dans des tranchées, comme l'avaient fait d'autres citoyens, avant eux… en 1914.
- "Pourquoi là, à cet endroit bien précis et pour qu'y faire ?"  Telles furent mes questions posées à Taff Gillingham, le chef des Khaki Chums, qui réussit à me faire comprendre que, d'après des documents  et des plans,   une fraternisation entre les Anglais et les Allemands avait eu lieu à cet endroit en 14.
Cette nuit-là, les hommes des deux côtés du No Men's Land, avaient préféré se rencontrer, pour dialoguer, pour échanger, pour fraterniser au lieu de se pointer en ligne de mire !
Plus tard, le nom de Bruce Bairnsfather vint à être cité pour ses caricatures parues  dans "Fragments from France" et pour la narration de cette courte trève dans  "Bullets and Billets".
En 2004, l'envie me prit de traduire entièrement son livre afin de mieux connaître l'ami Bruce qui, avec son héros, Old Bill, mit en lumière notre village de "Plug street" !
En 2017, il l'est encore !

Inspiré du style de Bairnsfather, j'ai imaginé cette fiction
 

samedi 4 mars 2017

En attendant de les voir… en vrai !

J'entends encore la voix du Luc Varenne s'époumonner au micro pour partager sa joie en commentant le courage de ce "Petit Belge" franchir le premier à la ligne d'arrivée.  Je revois encore les dessins aussi éloquents que marrants de Marc Sleen qui caricaturait les prouesses ou les mésaventures des géants de la route du Tour, parus dans le journal "La Cité".  Je me souviens aussi de ces mémorables étapes de montagne que nous montrait la télévision, avec l' O.R.T.F.
Que c'est loin, tout ça !  Et pourtant, c'est comme si c'était hier !
Pédalant sur les routes de Ploegsteert, en anglais "Cycling in the Plug streets",  cette grande course classique prévue le dimanche 26 mars, a choisi de rendre hommage à ces soldats combattants de part et d'autre du "No Mens Land", qui ont eu la présence d'esprit de fraterniser  à Noël, au lieu de se "tirer dessus" sur ordres!
Que penser de la scène photograhiée ci-dessous ?

mercredi 1 mars 2017

Gand - Wevelgem… en passant par Plugstreet

Bel hommage pour notre village qui fut, quatre ans durant, un horrible champs de bataille sur lequel ont péri des milliers d'hommes, enterrés à même notre "terre à champions".
Cent ans plus tard, l'épreuve cycliste classique Gent-Wevelgem permettra à ces champions du vélo de sillonner en long et en large de ce fameux "No Men's Land" bourrés de tristes souvenirs.
Mais, connaissant la mentalité des gens du coin, la course sera belle et l'ambiance sera plus qu'enthousiaste en même temps que recueillie !
L'imprévu : la météo ! Pourvu qu'elle soit de la partie.
Et l'on vivra un événement aussi exceptionnel qu'authentique, comme dégage cette photo !

Image d'archive de la collection Horton