dimanche 25 décembre 2016

Pour le Bêtisier de "Plostère" !

Après une bonne digestion de tout ce que les familles Boudingras ou Lavinasse nous ont vendu, la semaine qui va se dérouler est baptisée "trêve des confiseurs" parce qu'on s'y repose. C'est aussi un bon moment pour nous distraire avec d'aussi bêtes "bêtisiers" qu'à la télé et qui ne nous font rigoler parce que le rire est communicatif.

J'ai envie de vous présenter un sujet qui "date" mais que j'ai repéré tout récemment en observant une vieille carte postale de la Maison Communale de Ploegsteert. La voilà, colorisée par mes soins.


A voir le taquot d'époque et la grandeur de l'arbre de Centenaire, on peut deviner que cette photo date des années 50 ! "Rien d'anormal !" me direz-vous. Regardez-bien.





Un battant de la première fenêtre du rez-de-chaussée de la façade sud a été occultée par un panneau opaque en contre-plaqué. Pourquoi ? Pour des vitres cassées en attendant le passage du vitrier ?
J'imagine que non !
Pour ceux qui s'en souviennent, autrefois, un urinoir public avait été aménagé dans ce coin, tout contre la façade de l' "Hotel de Ville", afin de soulager un besoin pressant de fidèles,... pendant la messe dite dans l'église, juste à côté.
Une épaisse tôle cachait cette malodorante vespasienne et… ceux qui en faisaient usage. Intimité oblige !
Mais, vu de l'intérieur de la Maison Communale, je me demande si, avant que notre contre-plaqué ne fût fixé, quelques préposés n'ont pas trouvé fort amusant d'aller y coller leur nez contre la vitre ?

C'est pour rire ! Hahahaha…. Mais ça se pourrait !

1 commentaire: